Skip to main content
Temps de lecture : 4 minutes

Petites explications sur la validation des acquis de l’expérience= VAE. Beaucoup de personnes se posent la question, mais qu’est ce que la VAE?

validation des acquis de l'expérience, VAE
validation des acquis de l’expérience

Validation des acquis de l’expérience

Définition de la Validation des Acquis de l’Expérience

La VAE c’est reconnaître que l’on peut apprendre en dehors de la formation initiale ou continue.
Elle concerne toute personne justifiant d’au moins 1 an d’expérience :
•    en continu ou discontinu ;
•    à temps plein ou à temps partiel, dans une activité salariée, non salariée ou bénévole…  en rapport direct avec le diplôme, le titre ou le certificat visé

La VAE n’est pas :

  • une conversion automatique de l’expérience en certification ;
  • de la formation.

Elle se distingue de :

A QUOI ÇA SERT ?

Le recours à la VAE est particulièrement opportun si vos cibles d’emploi portent sur des métiers exigeant la détention d’un diplôme ou d’un titre, que vous ne possédez pas malgré votre expérience. C’est le cas par exemple des autodidactes ayant fait fonction de (par exemple dans les services administratifs) ou encore de personnes en reconversion visant un métier dont l’accès est régi par un concours à partir d’un certain niveau (professions sanitaires et sociales). Le développement de certaines activités, ou même la création d’entreprise, suppose souvent la détention de diplôme, par exemple pour les moniteurs sportifs, les structures immobilières, les crèches ou les maisons de retraite…

Ainsi, la VAE permet de :
•    Obtenir une reconnaissance des compétences que l’on a acquises donc obtenir une certification
•    Sécuriser son maintien dans l’emploi
•    Accéder à un emploi durable
•    Postuler sur certaines offres d’emploi dont l’accès est règlementé (secteur de la sécurité, services aux personnes, hygiène et propreté…) ;
•    Gérer une entreprise dont l’accès est conditionné par la possession d’un diplôme.

  • Mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité
  • Valider son expérience pour soi
  • Faire reconnaître ses compétences
  • Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours
  • Changer d’emploi
  • Evoluer professionnellement / Obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle
  • Développer sa confiance en soi

Exemples :•    Ouvrir une salle de sport, gérer une agence immobilière, ouvrir un salon de coiffure ;
•    Etre titularisé sur un poste ;
•    Changer d’emploi ; 
•    Evoluer professionnellement.

 La VAE, un outil de reconnaissance et valorisation des compétences qui permet d’accéder ou de retrouver un emploi de façon durable.

Comment ça marche ?

Vous transmettez au ministère ou à l’organisme certificateur un dossier décrivant votre expérience. Ensuite, selon la certification, vous serez mis en situation professionnelle devant un jury ou vous lui présenterez votre dossier. Dans les deux cas, le jury s’entretiendra avec vous et prendra une décision de validation totale, partielle ou d’un refus de validation. L’ensemble de la démarche dure entre huit et douze mois (de la définition du projet jusqu’aux épreuves de validation devant le jury).

La certification obtenue par la VAE a la même valeur que celle obtenue par la voie de la formation. Entreprendre une démarche de VAE ne se résume pas à une simple formalité, cela vous demande une réelle implication et de la motivation pour relever ce challenge.Si vous êtes salarié, vous pouvez solliciter l’aide de votre employeur si vous le souhaitez. A défaut, vous n’êtes tenu d’avertir votre employeur de la démarche.

Découvrez les étapes de la Validation des acquis de l’expérience

  1. Définir votre projet
  2. Vous renseigner
  3. Etre recevable dépôt du 1er dossier
  4. Préparer la validation
  5. L’évaluation finale

Une démarche VAE doit être planifiée dans le temps. Pensez à utiliser un tableau de bord récapitulant l’ensemble des étapes !

La validation des acquis de l’expérience sanitaire & sociale

Les diplômes ouverts à la VAE

Les diplômes du secteur sanitaire et social sont délivrés par les ministères chargés de la santé et des affaires sociales ; l’information pratique des candidats et la gestion des candidatures sont assurées par l’ASP pour le compte des Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS anciennement DRASS). Celles-ci continuent de décider de la recevabilité, d’organiser les jurys et de délivrer le cas échéant le diplôme.

A ce jour, 15 diplômes sont accessibles par la VAE :

SANTE

  • Diplôme d’état d’aide-soignant (DEAS)
  • Diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture (DEAP)
  • Diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière (DPPH)
  • Diplôme d’état d’ergothérapeute (DEERGO)
  • Diplôme d’État d’infirmier de bloc opératoire (DEIBO)

Retrouver des informations sur le site du ministère en charge de la santé ->Cliquer ici

SOCIAL

  • diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social (DEAES)
    • Spécialité accompagnement de la vie à domicile
    • Spécialité accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire
    • Spécialité accompagnement de la vie en structure collective
  • Diplôme d’état d’assistant familial (DEAF)
  • Diplôme d’état d’ingénierie sociale (DEIS)
  • Diplôme d’état de médiateur familial (DEMF)
  • Diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) – (pour les dossiers déposés avant le 01/02/2016)
  • Diplôme d’état d’assistant de service social (DEASS)
  • Diplôme d’état d’aide médico-psychologique (DEAMP) – (pour les dossiers déposés avant le 01/02/2016)
  • Diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE)
  • Diplôme d’état de technicien de l’intervention sociale et familiale (DETISF)
  • Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)

Retrouver des informations sur le site du ministère en charge des affaires sociales

Coût de la Validation des acquis de l’expérience

  •  La démarche de VAE (information, dépôt de candidature, instruction de la recevabilité, organisation du jury) ne fait l’objet d’aucune facturation au candidat.
  • Les photocopies des dossiers de candidature et de présentation des acquis ainsi que les frais de déplacement restent à la charge du candidat.
  • L’accompagnement (facultatif) est à la charge du candidat.

Le candidat peut obtenir sous certaines conditions, la prise en charge totale ou partielle des dépenses correspondantes auprès :

  • Des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) ou des entreprises (financement de la formation professionnelle continue), dont il dépend professionnellement,
  • De l’assurance-chômage pour les demandeurs d’emploi,
  • De certains conseils régionaux au moyen de chèques VAE.

Mes prestations pour l’accompagnement de la validation des acquis de l’expérience:

Vous voulez savoir le tarif de mes prestations et savoir comment je peux vous accompagner: en savoir plus

Corine Cliquet

Corine Cliquet

Coach professionnelle: particuliers & entreprises Coach spécialisée en gestion du stress Formatrice