Skip to main content
Temps de lecture : 3 minutes

La crise sanitaire n’est pas encore derrière nous. Les soignants et les aidants sont toujours dans l’action et ils sont souvent en proie au stress. Je peux vous aider à traverser cette période grâce à la pratique des analyses professionnelles, cette pratique aide vraiment dans des grosses période de stress.

Je suis une ancienne infirmière, j’ai pratiqué pendant plus de 20 ans. Après 2 burn out j’ai raccroché la blouse. Peut-être que si l’APP avait été pratiqué dans mon établissement, je serai encore infirmière. Ma position de coach est valorisante à 2 niveaux et de ce fait j’ai ma propre identité de coach:

  • J’ai une appétence pour le secteur médico-social et que j’apprécie d’accompagner des personnes spécialistes de la relation d’aide. Je sors de ce milieu
  • Le fait que je sois haut sur le cadre et bas sur le contenu cela va renforcer l’ancrage des apprentissages et l’autonomie du groupe accompagné. Un animateur expert du sujet et ne maîtrisant pas la facilitation de groupe a naturellement tendance à transformer les APP en séances « éducatives » durant lesquelles il « livre son savoir » en fonction des cas abordés. Le coaching est une pratique orientée résultat et plan d’action plutôt qu’une analyse sans fin qui ne donne suite à aucun changement.

Utiliser l’APP pour les soignants et les aidants

En tant que coach, je dispose d’un outil, l’APP, méthode de formation et de développement des compétences, qui s’appuie sur l’analyse des pratiques professionnelles. Je peux la proposer à mes clients qui travaillent dans des institutions de santé. Même si vous êtes submergés et que vous ayez très peu de temps, un espace de paroles permet de :

  • Faire une pause respiration
  • Prendre du recul
  • Réfléchir malgré le stress et la pression
  • Remettre son travail en perspective et donner du sens à ce que l’on fait.

L’APP est utilisée dans le cadre des métiers de la relation d’aide : médecins, professions de la santé, enseignants, travailleurs sociaux, aidants… Dans les fondements de la démarche, l’expérience est considérée comme source de création de savoir. Elle est issue du champ de la psychothérapie, et si elle permet la mise à distance de vécus douloureux, l’APP se distingue de la psychothérapie de groupe ou du groupe de paroles.

Travailler sur sa pratique et son identité professionnelle

L’APP a trait à la pratique des professionnels et à leur identité professionnelle.

Elle fait travailler chaque professionnel sur son implication personnelle dans les situations difficiles qu’il rencontre. Les matériaux renvoyant à l’histoire personnelle des participants n’ont en principe pas à être évoqués dans ces groupes.

Elle se rapproche du groupe d’échange de pratiques dont les interactions principales se situent entre le coach et chaque membre du groupe alors qu’en APP, c’est l’ensemble du groupe qui est en interaction comme dans les groupes de co développement.

La valeur ajoutée de l’APP:

Au-delà de la création de savoir, l’APP est source de nombreux bénéfices pour les soignants et pour l’organisation, notamment lorsqu’elle est animée par un coach professionnel. On peut citer notamment :

  • Le développement des compétences des soignants.
  • L’amélioration globale du service rendu aux soignants accueillis par la structure (bientraitance, réinsertion professionnelle,…)
  • La résolution de cas individuels complexes qui constituent souvent une « grosse épine dans le pied » pour les professionnels.
  • L’autonomie dans la prise de décision et le passage à l’action des participants.
  • La pratique de l’écoute sans jugement et du questionnement ouvert durant l’APP est souvent directement transposable dans la pratique et la posture du professionnel vis-à-vis des personnes qu’il accompagne.
  • La création d’une communauté de pairs grâce au travail en APP.
  • La levée de certaines tensions relationnelles entre participants.
  • Plus largement, le renforcement de la cohésion entre les participants, voire de l’efficacité du travail en équipe pluridisciplinaire, avec des professionnels plus ouverts à partager spontanément les informations sur leurs pratiques ou sur une personne accompagnée.
  • Un regain d’énergie et de motivation des professionnels.

Les prérequis

Je respecte les prérequis suivants :

  • Je suis coach certifiée / diplômée
  • Je suis formée et j’animé des groupes d’échange de pratiques ou de codéveloppement dans le secteur privé (j’ai aussi un D.U d’éducation thérapeutique du patient.
  • J’ai envie de travailler pour le secteur médico-social ou j’ai déjà une expérience dans le secteur médico-social : ancienne infirmière, formatrice santé, D.U d’ETP

En conclusion:

L’efficacité de l’APP dépend en grande partie de la posture de l’animateur intervenant.Et celle de coach est particulièrement adaptée.

En savoir plus

Corine Cliquet

Corine Cliquet

Coach professionnelle: particuliers & entreprises Coach spécialisée en gestion du stress Formatrice