Temps de lecture : 5 minutes

Proposer l’analyse des pratiques professionnelles c’est de proposer un espace qui permet aux professionnels de réfléchir sur leur pratique. Cet espace permet d’apporter des solutions pragmatiques aux problèmes rencontrés

Définition

L’APP désigne une méthode de formation et de développement des compétences qui s’appuie sur l’analyse d’expériences professionnelles. Ces expériences sont récentes ou en cours et sont présentées par les participants au groupe d’APP réunissant des professionnels exerçant la même profession ou contribuant de manière différente à un même service. Le travail se fait donc en séance avec un animateur, des participants, et un exposant qui va « décrire une situation difficile » et bénéficier d’une co-analyse de sa pratique grâce aux autres participants.

L’APP s’est développée et est utilisée dans le cadre des métiers de la relation d’aide : médecins, enseignants, travailleurs sociaux… Dans les fondements de la démarche, l’expérience est considérée comme source de création de savoir. Nous verrons plus loin que la valeur ajoutée de l’APP va bien au-delà de la création de savoir.

Même si l’APP est issue du champ de la psychothérapie, et même si elle permet la mise à distance de vécus douloureux, l’APP se distingue de la psychothérapie de groupe ou du groupe de parole.

  • Elle a trait à la pratique des professionnels et à leur identité professionnelle.
  • Elle fait travailler chaque professionnel sur son implication personnelle dans les situations difficiles qu’il rencontre.
  • Les matériaux renvoyant à l’histoire personnelle des participants n’ont en principe pas à être évoqués dans ces groupes.

Les principes

Il existe 8 principes fondateurs de l’APP :

  1. La demande des participants (non contraints, choix libre concernant les cas à traiter).
  2. La fréquence / répétitivité des séances (par exemple, une fois par mois).
  3. L’extériorité du lieu (loin d’être toujours respectée !)
  4. L’animateur
  5. Parcours de psychologues / psychanalystes / psychothérapeutes et coachs (qui ont maintenant le droit de cité dans ces dispositifs).
  6. Extérieur : non connu personnellement, non hiérarchique.
  7. Haut sur le cadre, bas sur le contenu.
  8. Le respect de la confidentialité des échanges.
  9. L’écoute et l’accueil sans jugement des cas exposés / parole libérée sur les ressentis.
  10. La mise à distance.
  11. L’implication des participants : confiance, bienveillance, participation, responsabilisation.

Ces principes fondateurs ne sont pas forcément connus de tous les praticiens en APP

La valeur ajoutée de l'analyse des pratiques professionnelles

L’analyse des pratiques professionnelles est source de nombreux bénéfices pour les participants et pour l’organisation, notamment lorsqu’elle est animée par un coach professionnel. On peut citer notamment :

  • Le développement des compétences de chaque participant.
  • L’amélioration globale du service rendu au public accueilli par la structure (bientraitance, réinsertion professionnelle,…)
  • La résolution de cas individuels complexes qui constituent souvent une « grosse épine dans le pied » pour les professionnels.
  • L’autonomie dans la prise de décision et le passage à l’action des participants.
  • La pratique de l’écoute sans jugement et du questionnement ouvert durant l’APP est souvent directement transposable dans la pratique et la posture du professionnel vis-à-vis des personnes qu’il accompagne.
  • La création d’une communauté de pairs grâce au travail en APP.
  • La levée de certaines tensions relationnelles entre participants.
  • Plus largement, le renforcement de la cohésion entre les participants, voire de l’efficacité du travail en équipe pluridisciplinaire, avec des professionnels plus ouverts à partager spontanément les informations sur leurs pratiques ou sur une personne accompagnée.

Un regain d’énergie et de motivation des professionnels ce qui est important. Car nous savons tous que les métiers dans le médico-social sont très difficiles. Beaucoup de personnes sont en burn-out, vivent très mal certaines situations et ne savent pas à qui en parler. Souvent, ils se posent des questions afin de savoir s’ils ont fait les bons geste ou pas.

Mon accompagnement

Issue du monde médical, mais je mets aussi l’APP dans d’autres professions. Même si l’APP a été à la base inventé pour le milieu professionnel, nous pouvons très bien l’instaurer dans toutes les professions. Mais bien sûre, l’intégrer avec des personnes qui font la même activité dans l’entreprise, afin d’y avoir une cohérence dans la pratique

Ma posture:

  • Faire le vide en soi pour mieux accueillir l’autre
  • Position basse sur le contenu, haute sur la cadre :
    • Le groupe est l’expert, qui porte les solutions, l’animateur est l’expert du processus
    • L’animateur est le gardien du cadre : temps, étapes, régulation de la parole, orientation vers de nouvelles perspectives si besoin, contextualisation.
  • Ecoute
  • Respect de la personne
  • Acceptation de la personne (en excluant tout jugement)
  • Souci de l’autonomie de la personne
  • Utiliser les ressources de la personne et du groupe
  • Se mettre en relation avec l’exposant : synchronisation – empathie – reformulation
  • Pratiquer l’Art du questionnement pour élargir les perspectives

Déroulement d’une séance

1). le cadre.

2). Le feedback 

3). Rappelle de la méthode de travail.

4). Choix de l’exposant et le cas 

5). Dérouler l’étude de cas,

6). Conclusion de la séance

Echange sur ce que chacun a pensé/ressenti de la séance et avec quels apprentissages il repart (pour lui/ pour le groupe).

Nos tarifs

Voir nos différents tarifs pour les  pratiques des analyses professionnelles